Qu'est-ce qu'un avocat entreprenant ?

Catégorie
Formations
Date
16/06/2022 14:00 - 18:00
Lieu
Silversquare Bailli
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’avocat : un entrepreneur comme les autres ? Qu’est-ce qu’un avocat entreprenant ?

 

Pour certains, c’est celui qui co-construit avec les clients des solutions adaptées, créatives et innovantes. Pour d’autres, c’est celui qui développe à côté de sa profession d’avocat, des solutions en matière digitale ou organisationnelle pour faire progresser la profession.

 

Pour d’autres encore, l’indépendance de l’avocat justifie les incompatibilités contenues dans le Code judiciaire (art. 437) et la déontologie, qui lui interdisent (sauf exceptions) de s’investir dans d’autres projets professionnels et même de développer ses propres intérêts (1).

 

L’avocat développe sa clientèle, dispose de collaborateurs, d’une comptabilité, d’activités communication et de marketing, met en place des processus de gestion. S’il veut rencontrer les défis liés à la connaissance, à la gestions des données, à l’accélération des processus, il doit utiliser des outils digitaux.

 

Son projet contient une mission (sa spécialisation ou celles de son cabinet), une vision (l’objectif qu’il se donne par exemple à 5 ans) et des valeurs communes à ceux qui travaillent au sein du cabinet. Tout cela constitue les éléments intrinsèques de l’entreprise.

 

Le rapport des deux Patrick souligne « ll y a longtemps déjà qu'il a été décidé … que les avocats étaient des entrepreneurs. La consécration légale de ces principes est un fait. Nos législations internes les plus récentes (notamment le Code de droit économique) confirment ce que l'Europe déclarait dans un passé lointain déjà. Il est dès lors déconcertant de devoir constater que cette donnée est rejetée par une grande partie du barreau ». (2)

 

Une conception restrictive de l’activité de l’avocat freine l’évolution de la profession, l’attraction des talents, l’innovation, les investissements, la collaboration avec d’autres professions et finalement la qualité du service offert aux clients et le bien-être des avocats.

 

Certains avocats, pour sortir de cette vision restrictive, développent des activités complémentaires (pour autant qu’elles ne portent pas atteintes aux incompatibilités). Mais ces activités restent vue par la profession avec beaucoup de réserve (3). Cela a pour effet que des avocats dynamiques et innovants quittent la profession pour développer leurs activités ailleurs.

 

***

 

Reshape.legal et l’Aisbl Incubateur européen du Barreau de Bruxelles avec la participation du Barreau de Bordeaux et de l’Incubateur du Barreau de Bordeaux vous proposent une rencontre sur ce sujet « L’avocat : un entrepreneur comme les autres ? Qu’est-ce qu’un avocat entreprenant ? »

 

__________________________________________________

 

(1) Rapport des deux Patrick – 2018 – p. 193
(2) O.c.p.112
(3) O.c.p.194

 

 

Inscriptions
Sur LGOBOX : https://lgo.avocats.be/event


Formation agréée
4 points de formation permanente.

 

En cas de problème, veuillez adresser un courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

Propulsé par iCagenda